Splash ! Marie Deparis-Yafil, Transverse-Art.com

Texte publié sur le site de Transverse-Art.com

« Splash »! L’onomatopée que l’artiste a choisie pour titre de cette série d’oeuvres, suggérant le jaillissement autant que l’éclaboussure, sonne comme le signal d’une plongée dans un univers hors norme, au coeur d’une peinture « jetée à la face du public »(1), à l’énergie fauve perceptible. Convoquant tour à tour la fiction, l’image cinématographique, l’absurde et l’insolite, quelque chose de mystérieux et d’enfantin parfois, la puissance vitale de la peinture de Yassine Balbzioui ne se dément jamais. Continuer la lecture de « Splash ! Marie Deparis-Yafil, Transverse-Art.com »

Mohamed Rachdi, L’obsession du masque

Mohamed Rachdi,
Casablanca, mai 2012

Individus condamnés à vivre en société, nous sommes en permanence tendus entre être et paraître et notre visage est le lieu par excellence où se révèle ce jeu qui nous gouverne fondamentalement. Notre visage est l’interface entre l’extériorité et ce qui se trame dans notre intériorité. Continuer la lecture de « Mohamed Rachdi, L’obsession du masque »

Marie Deparis-Yafil, Un expressionnisme de la dérision

Marie Deparis-Yafil,
février 2010

Il y a dans la manière qu’a Yassine Balbzioui de cerner en quelques traits bien maîtrisés une réalité qu’il aurait soigneusement détournée de son sens premier, quelque chose de cette « gaîté moderne » dont parlait Breton, une « contradiction à la culture hautaine », le choix d’un expressionnisme de la dérision davantage que de la tragédie humaine. Continuer la lecture de « Marie Deparis-Yafil, Un expressionnisme de la dérision »